Follow @UniversLoumina

Écrire une histoire de hard science-fiction avec le voyage dans l’espace

Publié le mardi 25 janvier 2022 dans « Genres littéraires »

Une histoire de science-fiction suffisamment dure, même si elle se déroule dans un autre système stellaire, pourrait vraiment arriver – ou du moins, il devrait être très difficile pour les lecteurs de trouver des moyens pour que cela ne puisse pas arriver.

Qu’est-ce que la Hard Science-fiction ?

L’écriture de hard science-fiction dans l’espace porte en elle tout le bagage de l’écriture de tout autre genre littéraire. Vos personnages doivent être crédibles, vos intrigues et descriptions ne doivent pas être ennuyeuses, l’histoire doit satisfaire le lecteur d’une manière ou d’une autre, etc…

Beaucoup de gens associent la science-fiction au fantasque, voire au fantastique. Pourtant, à mon avis, la science-fiction n’est pas seulement le genre le plus époustouflant de la littérature moderne, c’est aussi le plus réaliste.

Je parle de ce que l’on appelle communément la hard science-fiction, des histoires dans lesquelles un aspect de la science ou de la technologie future est si central dans l’histoire que si vous retiriez la science ou la technologie, l’histoire s’effondrerait.

Pensez au Frankenstein de Mary Shelley : enlevez l’élément scientifique et il n’y a plus d’histoire.

La hard science-fiction est basée sur la réalité, le monde réel, tel que la science l’a découvert et expliqué. Mais cela va un peu plus loin, au-delà du connu et dans des domaines qui n’ont pas encore été découverts et expliqués.

La règle d’or pour un auteur de hard science-fiction est que l’écrivain est libre d’utiliser tout ce que son imagination peut inventer et décrire – tant que personne ne peut montrer que cela contredit les principes de la science connue.

L’étendue de la hard science-fiction est vraiment époustouflante : l’univers entier et tout le passé, le présent et le futur sont la toile sur laquelle nous travaillons.

Toutes les autres formes de fiction se déroulent ici et maintenant, sur la Terre, où le ciel est bleu et où il y a un sol solide sous vos pieds. Les contes de science-fiction, cependant, peuvent nous emmener dans d’autres mondes, d’autres temps.

Dans mon propre travail, par exemple, j’ai emmené mes lecteurs sur Loumina, une planète située à 56 années-lumière de la Terre, à la fois similaire mais aussi très différente quant à ses habitants, ses animaux, sa culture, sa technologie… et tout en spécifiant que ces planètes sont très rares dans notre Univers. Le fait qu’une Terrienne puisse être amenée sur cette planète nommée Loumina montre bien que la race humaine pourrait s’étendre au-delà de notre système solaire. La fin du roman La reine de Loumina pourrait être une sorte de mini-conte narrant ce qui pourrait être le devenir des âmes des « habitants » de l’Univers, une fois morts : s’échapper aux confins de l’Univers et découvrir ce qu’il y a au-delà !

Si le but de la bonne fiction est d’éprouver les humains de toutes les manières possibles, la science-fiction nous permet de rendre l’épreuve plus éreintante – et plus intéressante.

J’ai écrit une science-fiction qui tient à la fois de la soft science-fiction et de la hard science-fiction. Je dis souvent aux gens que j’écris des aperçus de lendemains possibles, des romans historiques qui ne sont pas encore arrivés. Mais ils le feront, donnez-leur juste du temps.

Le fait est que la hard science-fiction examine le monde tel qu’il est réellement et projette ce qu’il pourrait être dans dix, cent, mille ans, voire plus…

Si vous considérez l’histoire humaine comme une vaste migration de milliards de personnes à travers le paysage temporel, alors les écrivains de hard science-fiction sont les éclaireurs qui analysent et envoient des rapports sur ce qui se passe là-bas : où il y a des badlands et des marécages traîtres, où il y a des clairières ensoleillées et de belles forêts bien arrosées…

Si vous voulez voir à quoi pourrait ressembler votre avenir, lisez de la science-fiction dite « dure ».


Laisser un commentaire

Remarque : en publiant un commentaire ou une question, vous ne serez pas automatiquement averti lorsque d'autres personnes répondront à votre message (comme dans certains autres fils de messages des réseaux sociaux). Veuillez vérifier le fil vous-même si ce sujet vous intéresse.

S'il vous plaît, entrez votre adresse email réelle. Elle ne sera pas affichée avec votre commentaire ou sur le site, mais nous pouvons vous répondre si nécessaire. Les commentaires avec de fausses adresses électroniques peuvent être supprimés.
Certains commentaires peuvent être édités ou supprimés, conformément à notre politique de commentaires.

©loumina, tous droits réservés 2022.