Comment vendre plus de livres sur Amazon

Pour atteindre plus de lecteurs et faire passer vos ventes au niveau supérieur, vous devez commercialiser votre livre de manière proactive.

Après des mois d’efforts se traduisant, en temps, en des milliers d’euros d’investis, vous avez enfin fini d’écrire votre livre. La passion ne se traduit pas en argent, bien sûr, mais vous vous dites que si vous pouviez avoir des lecteurs et rentabiliser votre travail, ce ne serait pas de refus, en plus de l’immense satisfaction d’être lu. Donc, vous le téléchargez sur la plateforme Kindle Direct Publishing d’Amazon et vous attendez avec impatience les milliers de ventes escomptés…

Pourtant, une semaine plus tard, vous déchantez. Vous voyez que vous n’avez fait que quelques ventes ! Certainement de la part de vos proches qui plus est. Ah ! les âmes charitables.

Déprimé, vous réalisez que gagner de l’argent avec votre livre n’est pas aussi facile qu’on le dit. Mais alors ! qui sont ces gens qui vendent des milliers ou des dizaines de milliers de livres sur Amazon ?

Il n’y a pas de solution miracle et personne ne pourra jamais vous donner le bon mélange d’ingrédients qui fera que vous deviendrez un auteur à succès. Non ! une telle mixture n’existe pas. Il n’y a pas de gadgets cachés ou de formules secrètes pour gagner de l’argent grâce à votre écriture, et je rappelle que seulement une poignée d’auteurs en France y arrivent. Cependant, il n’est pas non plus nécessaire d’être un génie du marketing pour assembler les quelques rouages qui vous aideront certainement à améliorer vos ventes.

Tout d’abord, gardez à l’esprit que ce n’est pas parce qu’un auteur vend des milliers de livres que son livre est bon. De même que ce n’est pas parce qu’un auteur ne vend pas que son livre est mauvais. Tout est une question de marketing. Si vous passez chez Laurent Ruquier, vous vendrez ! Si votre livre, aussi bon soit-il, n’est jamais mis en avant, vous ne vendrez pas.

C’est comme ça.

Il faut que les lecteurs sachent que votre livre existe.

Si vous possédez un trésor dans votre jardin, mais que personne ne possède la carte indiquant son emplacement, alors personne ne le trouvera.

Simon Laroche

Quels que soient vos objectifs de vente concernant votre livre, sept éléments doivent être remplis pour qu’il ait une chance sur le marché de l’auto-édition. N’oubliez jamais que vous êtes en concurrence avec des millions d’autres livres et que des centaines de nouveaux livres sont publiés chaque jour…

En tant qu’auteur (ou éditeur), vous disposez à peu près de trente secondes lorsque vous parlez à quelqu’un pour susciter l’intérêt pour votre livre.

Auteur inconnu

#1 - Une couverture de livre impressionnante qui accroche au premier coup d’œil

Quelqu’un a dit un jour : « On ne peut jamais deviner un livre par sa couverture. » Cela aurait pu être vrai le siècle dernier, mais dans le monde d’aujourd’hui, noyés dans les livres, les lecteurs jugent par la couverture et ils achèteront votre livre en fonction de son habillage. Le principe ici est simple : si la couverture a l’air bien, le roman doit avoir de l’intérêt. La plupart des livres ont, visuellement, trois secondes pour se vendre à un lecteur. Si vous souhaitez vendre plus de livres, commencez par lui offrir une couverture qui attire l’attention et incite votre potentiel lecteur à passer à l’étape suivante. Comme je l’ai déjà dit dans un précédent article, vous pouvez trouver sur Internet des tas de sites de graphistes talentueux.

#2 - Un titre et / ou un sous-titre de livre intrigant

Votre couverture est ce qui attire l’attention du lecteur, mais le titre de votre livre est ce qui fait la vente. Cela dépendra en grande partie du thème de votre livre, mais prendre le temps de créer un titre / sous-titre sera un facteur décisif pour les lecteurs potentiels à acheter… ou non.

Le titre est l’accroche qui attire les lecteurs et le sous-titre est un argument de plus qui leur dit dans quel univers ils vont plonger en lisant le livre. Que se cache-t-il derrière la couverture ?

#3 - Critiques de livres et volume de ventes

Si un lecteur potentiel atterrit sur la page Amazon de votre livre et que son thème résonne avec le genre de livre qu’il apprécie (policier, science-fiction, fantasy, fantastique, roman d’aventures, autobiographie, conte, poésie, drame…), un examen rapide des critiques du livres sera le dernier argument de vente pour la plupart.

Un livre avec moins de dix critiques, voire aucune critique du tout, peut être écarté au profit d’autres romans. Gardez cela à l’esprit : les critiques font vendre plus de livres. Obtenir des avis est une stratégie de marketing continue sur laquelle vous devriez toujours travailler.

L’algorithme d’Amazon est fortement lié aux ventes de livres et aux critiques. Un livre qui se vend bien au cours des deux premières semaines, combiné à un ensemble de critiques de haut niveau, fera grimper votre livre dans les rangs des nouveautés.

Cela vous prépare également à une stratégie efficace à long terme. Si vous souhaitez maximiser le montant des ventes que vous obtenez au cours de la durée de vie de votre livre, mettez le paquet sur les deux ou trois premières semaines. Si vous obtenez beaucoup de ventes et de critiques pendant cette période charnière, votre livre est destiné à une croissance à long terme et fonctionnera mieux que la plupart des concurrents.

Les critiques demandent beaucoup de travail, mais elles en valent la peine. Mis à part la couverture, les critiques que vous obtiendrez feront ou déferont vos ventes. Lors du lancement de votre livre, concentrez vos efforts sur la constitution d’une solide équipe de lecteur qui recevront un exemplaire gratuit de votre livre en échange d’une critique honnête.

#4 - Une description du livre qui tue

Amazon permet aux auteurs d’inclure une longue description de livre (4000 caractères) sur la page de l’auteur, ne l’ignorez pas. Bien que la couverture de votre livre, le titre et les critiques suffisent à faire la vente, une description de livre solide ajoute à la qualité de votre roman.

La description de votre livre sera une page de vente qui suscite l’intérêt du lecteur. Elle doit avoir un mélange de styles et de structures de police variés pour créer une description propre et attrayante de votre livre. Je vous recommande d’utiliser par exemple l’outil gratuit Amazon Book Description Generator Tool. Cela permet de gagner du temps en évitant les mauvais codages HTML.

Voir à titre d’exemple la description de « Léa, la petite princesse terrienne ».

#5 - Mots-clés Amazon

À quoi sert une chasse au trésor s’il n’y a pas d’indices pour le trouver ? Si personne ne peut trouver votre livre, quelle utilité y a-t-il à l’écrire ? Si ce n’est pour vous-même bien sûr et cela peut-être un motif suffisant…

Pour que les gens achètent votre livre, ils doivent le trouver, et c’est là que les mots-clés entrent en jeu.

La recherche et la mise en œuvre des bons mots-clés joueront un rôle important dans la génération de trafic vers la page de votre roman. Que vous bloguiez, que vous ayez un site Web ou que vous vendiez des produits en ligne, la mise en place de mots-clés est une stratégie essentielle. Mais où trouve-t-on ces mots-clés ? Comment savoir quels mots-clés sont les bons ?

La recherche des bons mots-clés améliorera le classement de votre livre dans les résultats de recherche, ce qui signifie qu’il apparaîtra devant les lecteurs lorsqu’ils recherchent les mots-clés pertinents. Un classement élevé signifie plus de visibilité, ce qui entraîne une augmentation des ventes de livres.

Imaginez ce que vos lecteurs recherchent lorsqu’ils espèrent trouver votre genre de livre.

Sur Amazon, vous êtes autorisé à inclure sept mots-clés, ou phrases courtes, dans les informations relatives à votre livre. La plupart des gens, lorsqu’ils effectuent une recherche sur Amazon, sont plus susceptibles de saisir une phrase courte au lieu d’un seul mot-clé. Vous voulez être précis dans votre recherche. La spécificité réduit les choix et rend votre livre plus consultable.

#6 - Montage professionnel

Un livre qui a été mal édité et mal formaté va recevoir des critiques négatives. C’est ainsi. Bien qu’il soit parfaitement acceptable d’avoir des critiques négatives sur votre livre, vous ne voulez pas que ces critiques portent sur la qualité de l’écriture. C’est rédhibitoire pour les acheteurs de livres.

Par mauvaise qualité d’écriture, je ne parle pas d’une erreur occasionnelle (qui peut en outre facilement être corrigée) mais d’un livre rempli de mauvaise grammaire, de fautes d’orthographe et d’une mise en page bâclée. Achèteriez-vous une voiture dont les portes tombent ? Bien sûr que non, et de la même manière, un lecteur ne lira pas un livre qui n’a pas été correctement édité.

#7 - Tarification de votre livre

Une question que je reçois souvent de la part des auteurs est la suivante : « À combien dois-je fixer le prix de mon livre ? »

La réponse est délicate.

Oui, je sais que vous voulez maximiser vos profits, mais vous ne voulez pas non plus effrayer les lecteurs potentiels à cause d’un livre trop cher. Rappelez-vous également que pour tout livre dont le prix est inférieur à 2,99 €, la redevance n’est que de 35%, tandis que les livres qui coûtent entre 2,99 € et 9,99 € ont une redevance nette de 70%. Je dirais que le montant idéal pour de nombreux livres (version électronique / ebook) se situe entre 2,99 € et 5,99 €.

Bien évidemment, je parle pour des auteurs indépendants et inconnus. Les auteurs connus ou propulsés par des maisons d’édition peuvent vendre leurs livres plus chers.

En ce qui concerne les livres brochés (version papier), la plupart des auteurs indépendants fixent un prix de vente moyen compris entre 9,99 € et 12,99 €. N’oubliez pas que vous devez prendre en compte les coûts d’impression.

Conclusion

En guise de conclusion, voici en vrac d’autres façons de promouvoir votre roman et de populariser votre nom d’auteur :

  1. Créez une bande-annonce de livre et publiez la vidéo sur les réseaux sociaux tels que YouTube ou Vimeo.
  2. Créez une page d’auteur sur Facebook et demandez à vos lecteurs de s’inscrire. Vous pouvez aller plus loin et créer un groupe Facebook privé où vous partagez certains de vos meilleurs contenus et des informations intéressantes.
  3. Créez un site Web d’auteur. Utilisez-le pour promouvoir votre livre, bloguez sur le contenu de votre livre et garder les lecteurs engagés grâce à des discussions en ligne sur votre travail et vos projets.
  4. Configurez un courriel d’auteur professionnel. Par exemple : prénom.nom@boîte-mail.com
  5. Faites prendre des photos d’auteur professionnelles. Affichez-les sur votre site Web, sur les réseaux sociaux et éventuellement sur la quatrième de couverture de votre roman.
  6. Contactez des éditeurs de livres étrangers et essayez de faire traduire votre livre dans d’autres langues. De nos jours, de nombreux auteurs traduisent leurs livres en coréen, vietnamien, chinois et espagnol.
  7. Obtenez des témoignages vidéo pour votre livre. Publiez-les sur YouTube et sur votre site Web.
  8. Envoyez votre livre broché aux fans et demandez-leur de prendre une photo en tenant le livre. Utilisez-la comme outil promotionnel.
  9. Rédigez une série d’articles de blog liés à votre livre. N’ayez pas peur de parler de votre livre.
  10. Soyez présenté sur autant de podcasts que possible. C’est un excellent moyen de générer du trafic vers les pages liées à votre livre et vers votre site d’auteur.
  11. Continuez à accumuler des critiques sur votre livre. Cela devrait être une stratégie de marketing continue.
  12. Si vous avez la possibilité de créer un livre audio, n’hésitez pas !

Cette liste est non-exhaustive.