Nous suivre sur : Page Simon Laroche Officiel sur Facebook  Simon Laroche sur Twitter

Liste de maisons d’édition
Liste de maisons d’édition

Maison d’édition Aethalidès

Æthalidès Éditions

Logo maison d’édition Aethalidès

Genres littéraires
PoèmesLittérature françaiseRécitRomanRoman noirRoman d’anticipationPoésieNouvellesRoman jeunesse


Notez cette maison d’édition
Note : 4.5/5 (4 votes)

Avant de vous précipiter et d’envoyer vos manuscrits à tout-va, je vous recommande de vous rendre sur la page « contact / soumission de manuscrits » des différentes maisons d’édition afin de vous assurer que les soumissions de manuscrits ne sont pas fermées !

Date de création : 2016

Envoi de manuscrit par : Formulaire en ligne

Site web :
Accueil : Æthalidès Éditions Lien externe
Comment publier un livre chez Aethalidès Lien externe

Laisser un commentaire

Remarque : en publiant un commentaire ou une question, vous ne serez pas automatiquement averti lorsque d'autres personnes répondront à votre message (comme dans certains autres fils de messages des réseaux sociaux). Veuillez vérifier le fil vous-même si ce sujet vous intéresse.

S’il vous plaît, entrez votre adresse email réelle. Elle ne sera pas affichée avec votre commentaire ou sur le site, mais nous pouvons vous répondre si nécessaire. Les commentaires avec de fausses adresses électroniques peuvent être supprimés.
Les commentaires truffés de fautes d’orthographe et de ponctuation, ainsi que les commentaires n’ayant aucun rapport avec le sujet de la page, seront susceptibles d’être supprimés, conformément à notre politique de commentaires.

Icône Gravatar
Sagra Posté le mercredi 29 mai 2024 à 10:52:49
Yasmine est un témoignage sur le sort peu enviable des femmes dans les sociétés occidentales arabes
Icône Gravatar
Hygin Didace AMBOULOU Posté le mardi 07 mai 2024 à 10:39:58
Ngouè est le nom du lion en Mbochi, une ethnie du Congo-Brazzaville. Il déclare : « Je suis le gouverneur de ma brousse. Je m’appelle le boss. Je ne veux pas qu’on me créer des problèmes. Aujourd’hui je vous donne ce conseille, car tous les gouverneurs ne sont pas pareils. Et leurs façons de gouverner ne peut pas être la même. A bien voir, cela ne dépend pas des gouverneurs eux-mêmes. Les pauvres ! Ils sont innocents. Car cela dépend plutôt du peuple, de leur peuple qui les accepte ou pas. Or moi, mon peuple m’accepte. Donc vous qui parlez, vous qui m’emmerdez, faites attention, tant pis pour vous ». Quand le lion dit ces choses, il donne ses raisons. Mais il ne convainc personne, pourtant on le comprend, car c’est sa nature !


Icône Gravatar
Frot philippe Posté le lundi 28 août 2023 à 11:40:06
Bonjour, je vous joins le manuscrit de mon onzième qui traite du harcèlement dans le milieu scolaire. Cordialement, Philippe Frot.
Icône Gravatar
Aly cherif haidara Posté le mercredi 23 août 2023 à 23:21:40
Bonjour,
J'ai écris un roman, que je corrige en ce moment. Je souhaiterais vous soumettre le manuscrit, si oui, pouvez-vous m'indiquer la marche à suivre.
Icône Gravatar
Lauréane W. EMS Posté le samedi 17 juin 2023 à 19:16:18
Bonjour, je me permets de vous envoyer un petit roman jeunesse agrémenté de quelques dessins : LE VIOLON MAGIQUE.
J'espère qu'il plaira au comité de lecture
Icône Gravatar
YVES-Claude PY-ROC Posté le lundi 20 mars 2023 à 18:56:44
Bonjour,
J'ai écris un roman, que je corrige en ce moment. Je souhaiterais vous soumettre le manuscrit, si oui, pouvez-vous m'indiquer la marche à suivre. Le titre : BLANDINE la dame en blanc.
Cordialement
Icône Gravatar
Loic Leroux Posté le lundi 13 mars 2023 à 16:48:17
Madame, Monsieur

J’ai écrit un roman appelé « Mariage et autres comédies ».
Ce roman de 250 pages, mon second, raconte comment, au cœur d’un évènement que tout le monde a déjà vécu, c’est-à-dire un mariage, se révèlent peu à peu les fissures et les rencontres, quand on essaie de paraître parfait et qu’il faut pour cela cacher la vérité. Vérité qui va forcément surgir d’une vengeance magistralement orchestrée.
Ce livre a un côté « livre chorale », car deux générations se passent le relais dans ce mariage tout ce qu’il y a de plus huppé.
J’aimerais beaucoup que mon roman soit publié chez vous.
En attendant de vous lire,

Loïc Leroux

Icône Gravatar
Mairy Posté le dimanche 05 mars 2023 à 22:26:57
Petites histoires de vies, plusieurs histoires sur la vie et nos songes à travers elle.
Icône Gravatar
bertrand Tardé Posté le vendredi 20 janvier 2023 à 12:14:14
Bonjour,
Veuillez trouver ci-joint le résumé de mon polar " Casse-tête" dont voici le résumé :
Un inconnu meurt noyé dans un cyclone aux îles Tonga. Deux occidentaux se lancent dans un trafic d'armes alimentant les mouvements sécessionnistes de Nouvelle Guinée et des îles Salomon. A cette époque un inspecteur français débarque au Vanuatu dans le cadre de la coopération. Lui et son collègue vanuatais vont se retrouver avec un, puis deux morts sur les bras. Pendant ce temps là; l'une des connaissances d'un des contrebandiers débarque aux Fidji pour se venger d'une trahison ancienne. Au fil des rotations, les garde-côtes australiens se montrent de plus en plus fréquents et l'ambiance à bord se dégrade entre les 2 occidentaux et il finit par y avoir un drame. Commence alors l'enquête qui remonte petit à petit jusqu'au cœur du trafic après avoir exploré toutes les pistes possibles quant à l'identité des criminels. Ce roman est aussi l'occasion de présenter la pensée mélanésienne et d'en décrire l'univers qui est parfois aux antipodes des pratiques occidentales.
Icône Gravatar
VIPREY Robert Posté le vendredi 09 décembre 2022 à 12:44:27
Bonjour.
Je me permets de vous proposer d'éditer mon roman "Une mise en abyme".
Comme son titre l'indique, il s'agit d'un roman racontant l'écriture d'un livre, mais où l'on trouve additionnés les thèmes de l'écrivain fantôme, la crainte d'arrivée à la retraite, l'exploitation (à titre privé) de la femme par l'homme, tout cela écrit je pense pouvoir l'affirmer dans un style qualifiable d'académique.

Icône Gravatar
Gérard Boulanger Posté le lundi 31 octobre 2022 à 14:24:50
Madame, monsieur,
Je me permets de vous adresser mon manuscrit, « Du blé pour le moulin  » (environ 59000mots/285 000 signes) découpé en 7 chapitres.
Ce roman teinté de sensibilité, de philanthropie est très actuel et très porteur. Il montre toutes les difficultés que rencontre Paul pour se faire embaucher dans une structure très indépendante malgré une promesse d’y parvenir. On ne l’a pas averti que dans ce sanctuaire, on vit un autre monde très éloigné du contexte général, mais en toute légalité. Tout le système fonctionne de façon aléatoire. L’administration est douteuse, sans bureaucratie exigeante, vaguement dirigée, évoluant sous le signe de la liberté des mœurs, le social et le travail partagé, établie dans un domaine campagnard, dans un lieu dépeuplé et désertique.
Le maitre du lieu, monsieur Isidore Cerise est quasiment absent, ses collatéraux sont peu actifs, alors les imbroglios sont permanents. Paul essaie de s’intégrer, mais il commet de graves erreurs qui vont le ralentir et presque anéantir sa requête. En cherchant des alliées auprès des femmes qui ont d’autres plans que de se sortir de ce petit territoire, il crée des divergences et des jalousies.
Paul est en quête d’une vie ascétique en gardant une activité professionnelle, il saura séduire un large lectorat, c’est très actuel.
Dans l’attente de vos nouvelles, je vous prie d’agréer, madame, monsieur, mes salutations les meilleures.
L’auteur (nom de plume : Gérard Baker)
Gérard Boulanger est né le 18 mai 1947 en Alsace. Artiste peintre, musicien, chanteur, tout au long de sa carrière, il flirte avec l’écriture sans jamais véritablement la rencontrer. À l’aube de sa retraite, il décide de réaliser un rêve enfoui, c’est celui de s’exiler sous les tropiques : ce sera l’île de la Réunion. Son premier roman est publié en 2006 : Les chemins de l’oubli.
Boulangerge@wanadoo.fr
Tel : 00262692056246
Bibliographie.
Le chemin de l’oubli 2006
Le chant de lune 2008
Le nez rouge 2009
La voix mosuo 2010
Icône Gravatar
Caroline Guézille Posté le dimanche 26 juin 2022 à 22:36:03
Tapuscrit "Vous reprendrez bien une petite vacherie ?"
Deux vieilles cousines sur un paquebot, un duel insensé de vacheries imposées par Hortense (dite Perfida), qui n'est pas à un meurtre près...
L'enjeu ? Les secrets de Perfida, justement, qui n'hésite pas à faire le vide dans sa propre famille pour les protéger.
Qui en sortira vainqueur ? Georgette dite Mâme Fouinasse ou Perfida ?
Ou aucune des deux ?

Cet ouvrage est une comédie féroce, les deux personnages principaux rivalisent de canulars où tous les coups sont permis.
J'ai adoré me lâcher et mettre en scène ce monde de vieilles rombières déjantées...
Je suis par ailleurs auteure d'ouvrages pour jeunesse, de plusieurs romans et de nombreux livres de cuisine, mais je cherche un éditeur pour me suivre pour de nouvelles aventures.
Respectueusement,
Caroline Guezille
0690730500
Icône Gravatar
navarro baptiste Posté le mercredi 18 mai 2022 à 22:36:55
Bonjour,

Je cherche une maison d'édition telle que la votre afin de publier mon premier roman.
Pourquoi à compte d'éditeur ?
Simplement parce que je fais partie de la classe moyenne des français qui se lève l'âme chaque jours pour gagner une misère, malgré mon statut d'artisan.

Ce livre raconte l'histoire d'un homme, qui, malgré un chemin parsemé d'encombre, c'est démené corps et âme afin de réalisé les rêves de sa vie. Cette personne, est l'une des personnes que j'ai eu la chance de connaitre, et qui, à l'heure d'aujourd'hui, est mon exemple, mon modèle.

J'espère qu'après réception et lecture de mon manuscrit, je bénéficierai enfin d'une personne qui voudra bien me faire confiance. Comme on dit chez moi miser sur le bon cheval.
Je suis ouvert aux critiques et je comprendrai totalement que le risque de publier un livre comme celui-ci ne vous intéresse pas.
Je pense avoir été assez franc et honnête avec vous, en espérant que cela puisse vous donner un aperçu de ma personnalité.
Je vous remercie par avance et j'espère avoir le plaisir d'échanger avec vous très prochainement.

Cordialement,
NAVARRO BAPTISTE
0646761492
Icône Gravatar
Thierry Retailleau Posté le vendredi 18 mars 2022 à 12:43:58
Bonjour. C'est avec beaucoup d'espoir que je vous envoie mes tapuscrits Le Plein Des Sens et Les petits Poèmes Du Soir qui ne pourraient former qu'un. Je suis lauréat du prix littéraire de la maison pour la culture Naji Naaman 2019 dans la catégorie 3 prix d'honneur pour œuvres complètes pour Les Petits Poèmes Du Soir. J'ai publié un recueil de poèmes collectif aux éditions Incipit en W, Composition Etoilée, sorti en février 2018 avec Abderrazak Letaïf, Mahamoud M'Saidie, Denis Emorine... Et un roman Mon Frère Vous Aimés aux éditions Les 2 Encres paru en 2009, sur la fin du capitalisme.- je suis suivi sur Librinova par les éditions Belfond pour mon roman Le Ghetto qui est le tome 2 sur la chute du capitalisme que je vais vous envoyer ainsi que que Salve Regina, l'histoire d'un arriviste, Jacques Lepinay, qui s'immisce dans la famille d'un gros cabinet d'avocats nantais... Bonne lecture. Bien cordialement.
Icône Gravatar
sanchez giselle Posté le vendredi 18 février 2022 à 18:02:44
Manuscrit "Des gens sans Histoire"



Madame, Monsieur,

Je cherche un éditeur pour mon deuxième livre (1).

Il s'agit d'une plongée dans l'intime d'une personne bipolaire.

Le récit traverse trois générations, révélant de manière non chronologique l'enfance, le quotidien du bipolaire et la thérapie, en l'occurrence une thérapie psychanalytique.

L'histoire commence ainsi :

Grand-mère était petite, petite et grosse. J’étais sortie avec elle, faire je ne sais quoi, peut-être la sinistre fois où elle m’a emmenée payer sa mensualité aux pompes funèbres. Il pleuvait, il pleuviotait plutôt, mais les gens avaient leur parapluie. Grand-mère était pressée, comme toujours elle disait avoir quelque chose d’urgent à faire, ou plutôt avoir beaucoup de choses à faire (elle ne disait pas lesquelles), ou sinon être très fatiguée et vouloir arriver vite à la maison pour se reposer. L’autobus est là. Nous courrons pour l’attraper. Je monte seule et l’autobus démarre sans grand-mère. Elle court au milieu de la rue derrière l’autobus. « Arrêtez, arrêtez, il y a la petite, la petite ! ». Je fais semblant de ne pas la voir. On la voit, l’autobus s’arrête. Pourquoi tu ne disais rien ? me demande-t-elle.

Tout en déroulant ces histoires anodines, sans chercher le pamphlet, la polémique ou la dénonciation, j'ai tenté de représenter le petit monde de la psychanalyse, et d'illustrer son inaptitude à répondre à la souffrance des personnes bipolaires ou psychotiques.

Seriez-vous intéressés à le lire et à l'évaluer ?

(1) Mon fils s’en va-t-en guerre. Editions Max Milo, 2011.

Bien à vous,
Giselle Sanchez
06 87 11 13 45
Icône Gravatar
Catherine BELAUE Posté le dimanche 06 février 2022 à 14:45:32
Bonjour,
Mon manuscrit LES NOIRS DANS L'ADN DES ETATS-UNIS traite de la vie des Afro Américains de l'esclavage à nos jours. J'ai inclus une partie héritage culturel, la préséance blanche et bien sûr les violences policières et BLACK LIVES MATTER.
Ce livre est largement documenté, illustré, ponctué de nombreuses citations.
A quelle adresse puis je vous l'envoyer ?
Avec mes remerciements
C. BELAUE
Icône Gravatar
Doris Posté le samedi 25 décembre 2021 à 18:27:58
Bonjour Monsieur Batigne,
Vous trouverez en pièces jointes le récit de « Ma Vie »
J’ose espérer qu’il trouve un intérêt pour votre maison d’édition.
Certains personnages de mon récit, sont pour le moment « masqués » avec leur initiales, ils peuvent être dévoilés.
Bonne lecture,
Bien à vous,

Doris HIRSCH
12, rue Amélie
75007 PARIS
Tél. 06 73 43 47 09
doris.hirsch@orange.fr
Icône Gravatar
Kidé Souleymane Posté le vendredi 17 décembre 2021 à 11:10:35
En vu d'être édité
Icône Gravatar
Sophie Saint-Clair Posté le mercredi 13 octobre 2021 à 18:04:20

Bibliographie de Sophie Saint-Clair :
« Deux fauteuils pour une », Grrr…Art éditions (2017)
« L’Odyssée Désinvolte », chez Maïa Editions (2019)

Bonjour madame, monsieur,
Je me permets de vous envoyer quelques éléments de présentation de mon roman psychologique, plutôt destiné à un public averti : « Le destin des désirs écarlates ».
Dans la mesure de mes possibilités, j’ai voulu explorer le monde et ses travers. J’ai cherché à distraire, surprendre, dénoncer, voire enseigner ou choquer. J’espère de tout cœur que l'originalité et la complexité de l’histoire sauront vous séduire.
Dans la vie réelle, toute l’exigence est d'arriver à atteindre ses objectifs. La mienne était d'écrire non seulement un livre prégnant et influent, mais en même temps de tenter de faire aimer la lecture au plus grand nombre, par le biais des confessions singulières de mes deux protagonistes.
Parfois un frisson épineux peut être salvateur.
Je me suis efforcée de faire preuve d’inventivité pour construire cet univers étonnant, en espérant que la chute soit époustouflante et que le lecteur ressente un insaisissable ébranlement lorsqu’il lira les premières, celles intermédiaires, mais aussi les dernières lignes mon récit.
Ce roman servira, avec une analyse que je souhaite raisonnable et logique, à explorer le genre humain et ses travers, voire de la folie et aussi pour le lecteur, de se concentrer sur un interlude captivant.

En voici le résumé :
Enguerrand Swann, un jeune homme de 33 ans, est obsédé par le sexe, le sang et la mort. L’omniprésence de ces trois puissances ennemies semblent le mener tout droit vers la folie.
Dans l'énergie du désespoir, il décide d'entreprendre une semaine de thérapie, à raison d’une séance d'hypnose par jour, chez un éminent psychanalyste : le docteur Scander Wayne, dont le comportement est parfois troublant, voire incompréhensible.
Sa mémoire défectueuse enfin réactivée, le patient va peu à peu découvrir la géhenne que fut son enfance, mais il va également pouvoir déchiffrer l’énigme des personnes auxquelles il s’identifie, comme Jeanne, cette jeune femme à la fois morte et vivante ou Emma, la naufragée perdue sur une île au beau milieu de l'Océan Pacifique.
Enguerrand sera alors confronté à d'effroyables et choquantes révélations qui néanmoins, lui offriront un destin étourdissant…
Un grand merci d’avoir consacré votre temps à parcourir mon ouvrage.
Je me tiens à votre disposition,
Sophie Saint-Clair.



Biographie.

J’écris dans le but de vaincre ma timidité verbale. J’ai commencé à écrire très tard car je n’étais pas du tout sûre de moi. Dans la vie réelle, toute la difficulté est d'arriver à atteindre ses objectifs. Le mien est d'exprimer clairement l’amour, la haine, la peur, la cruauté, la colère, mais aussi l'espoir, la joie qui s’immiscent en messages subliminaux.
Je suis un peu sauvage, fauve, voire incisive dans mon style littéraire, mais jamais mal intentionnée. Je tente de dénoncer avec diplomatie le sadisme, la férocité, voire la perversité du monde dans lequel nous évoluons tous. En effet, le dédain pour les plus faibles, les expériences inutiles, l’inceste, la guerre, la folie, les addictions en tous genres sont présents dans mes œuvres. Je force le lecteur à lire ce qu’il ne veut pas voir.
La surprise fait partie de ces mondes que je décris, celle-ci est mêlée à l’incohérence de l’homme. L’attachement à une addiction, l’attirance ou l’inclination pour l’interdit excitera le lecteur et l’emportera vers des pages où la passion l’étourdira.
Je m’efforce aussi de tenter de faire apprécier la lecture au plus grand nombre, par le biais d’histoires extraordinaires. J’aspire à ce que mes livres plaisent par leur originalité et par la complexité des histoires aussi dissemblables les unes que les autres.
J’ai d’abord écrit un roman sur les plus faibles, ceux qui vivent avec une mobilité réduite. J’ai raconté, à travers une expérience que j’ai réellement vécue, un peu romancée, certes, ce qu’ils ont été capables d’accomplir sans que personne ne prête attention à eux.
Puis dans un deuxième ouvrage, j’ai voulu, à travers sept nouvelles, explorer les mondes divergents. J’ai essayé de distraire, de surprendre, voire également d’enseigner et essentiellement de choquer. J’ai aussi tenté de faire preuve d’imagination pour construire des univers étonnants, en espérant que les chutes soient époustouflantes et que le lecteur ressente une émotion intense en lisant la dernière ligne de chaque histoire. Ces petites chroniques serviront, je l’espère, à explorer le monde de l'inconnu, de l’irréel, de la folie et aussi à faire passer le meilleur moment possible au lecteur.
Et enfin, j’ai dénoncé les difformités de notre monde et la cruauté qu’elles engendrent sous la forme de séances d’hypnose d’un garçon mal dans sa peau qui rencontre un psychanalyste pendant sept jours. Parfois, un frisson épineux, lorsqu’on découvre ce qu’il se passe hors de nos yeux sans qu’on y prenne garde, devrait nous dépoussiérer, voire nous aseptiser l’âme.


Icône Gravatar
Simon Posté le lundi 26 juillet 2021 à 18:08:01
@Hygin Didace AMBOULOU : Je vous recommande de contacter la ME directement (vous avez le lien vers leur site internet ci-dessus), car ici vous aurez peu de chance de réponse de leur part...
Icône Gravatar
Hygin Didace AMBOULOU Posté le lundi 26 juillet 2021 à 15:23:42
Bonjour,
J'entre en relation avec vous dans le cadre des manuscrits de recueils de poèmes que je voudrais vous soumettre à la publication.
En effet, j'ai déjà publié deux romans et deux recueils de poèmes et, quelques essais chez L'Harmattan. Pouvez-vous me dire quelles en sont les conditions ?
Cordialement.

©loumina, tous droits réservés 2024.